La découverte du métier de Géomètre

Géomètre c’est quoi ?

Le métier de Géomètre fait partie des activités professionnelles scientifiques et techniques qui requière des connaissances et des compétences spécialisées. Il est intégré au secteur d’activité des professions d’architecture et d’ingénierie.


Expert de la mesure

Le géomètre est le professionnel qui va représenter la réalité sous une forme virtuelle, à partir de mesures précises qu’il aura réalisé. Les mesures sont réalisées au moyen de différents appareils allant du plus simple au plus perfectionné : mètre-ruban, distancemètre, niveau, tachéomètre, GNSS, scanner… Après traitement informatique, les mesures servent à élaborer des plans ou des modélisations 3D au moyen de logiciel de dessin.

Expert de la mesure

Que fait un géomètre ?

Les activités du Géomètre peuvent être très variées et sont exercées selon ses connaissances et ses compétences, aussi bien technique que juridique.

La Topographie, au cœur des activités

L’activité primaire est la Topographie qui comprend elle aussi des missions diversifiées. Avant travaux, le Géomètre mesure et établit des plans : de bâtiment, de corps de rue, de route, de cours d’eau, d’ouvrage ou de terrain divers. Cet état des lieux permet aux responsables de travaux (architectes, bureaux d’études, entreprises…) d’étudier et de projeter des travaux. Ensuite pendant les travaux, le Géomètre matérialise à partir de repères physiques (piquet ou autre) le projet de travaux élaboré sur plan. Cette implantation servira de guide lors de l’exécution des travaux par l’entreprise. Enfin, après les travaux, le Géomètre relève le résultat du travail de l’entreprise afin de contrôler la bonne exécution par rapport au projet. Dans certains cas, le Géomètre intervient aussi ultérieurement aux travaux pour contrôler l’évolution du positionnement dans le temps.

La Topographie spécialisée

Il existe également des activités plus particulières telles que la topométrie industrielle (relevé et implantation de très haute précision pour les machines industrielles), l’auscultation d’ouvrage (mesure de très haute précision pour le suivi de déformation d’un ouvrage dans le temps ; exemples : barrage, pont ou fissure sur bâtiment), la bathymétrie (relevé des fonds subaquatiques au moyen de mesure par sonar), la photogrammétrie (établissement de plan à partir de photographies terrestres ou aériennes prises par drone ou avion)…

auscultation
activités juridiques

Les activités juridiques

Ensuite, le Géomètre-Topographe intervient pour des activités juridiques qui requièrent ses compétences en droit de l’urbanisme, en droit foncier, en droit de l’environnement et du développement durable. Il établit notamment : les documents techniques nécessaires aux notaires pour les immeubles en copropriété et en volumes (état descriptif de division et modificatif, mesurage de surfaces réglementées…), les autorisations d’urbanisme (certificat, déclaration, permis…) à l’attention des collectivités territoriales et diverses prestations pour l’administration fiscale (arpentage, certaines divisions cadastrales, superficies fiscales). La prestation accessoire, de bornage amiable, qui participe à la fixation des limites de propriété par les propriétaires riverains, est par contre réservée aux géomètres inscrit à l’Ordre des Géomètres-Experts.

Les activités interdisciplinaires

Enfin, le Géomètre pratique des activités connexes provenant de compétences interdisciplinaires, telles que la géomatique (gestion d’une base de données à partir de données géographiques type SIG), le diagnostic immobilier (plomb, amiante, DPE…), la détection des réseaux souterrains (soumis à une certification spécifique), l’urbanisme opérationnel (certificat d’urbanisme, déclaration préalable, permis de construire ou d’aménager pour les projets non soumis à l’obligation de recours à un architecte), l’ingénierie et la maîtrise d’œuvre (aménagement VRD, création de lotissement…), etc.

lotissement

Les structures et les emplois

Où trouve-t-on des géomètres ?

Les structures employant des géomètres sont nombreuses :

  • Cabinet ou société de Géomètre ;
  • Bureau d’études pluridisciplinaires avec une activité de topographie ;
  • Les entreprises du BTP ;
  • Les services publics (collectivités territoriales, cadastre, IGN…).

scanner
arpentage

Quelle est la hiérarchie au sein d’une entreprise ?

Les postes des employés sont classés en 5 niveaux :

  • Assistant géomètre ;
  • Technicien géomètre ;
  • Chargé de mission ;
  • Cadre ;
  • Ingénieur géomètre.

Les conditions de travail

Les conditions de travail sont aussi variées que les activités de Géomètre.

Un travail d’extérieur et de bureau

Le géomètre travaille aussi bien à l’extérieur qu’au bureau. En intervention extérieure, il réalise des mesures dans tout type d’environnement (bâtiment, route, cours d’eau, galerie souterraine, ville, campagne, forêt, montagne, chantier de construction ou d’aménagement…). Au bureau, il travaille sur poste informatique (traitement des mesures, dessin des plans, rapport divers…).

chantier

La gestion des déplacements et des urgences

Les interventions peuvent demander des déplacements plus ou moins loin et plus ou moins longtemps. Occasionnellement, le géomètre peut intervenir en urgence sur des ouvrages spécifiques (ponts, route, ligne ferroviaire…).

Des entreprises de toute taille

La nature des structures accueillant des géomètres est très diversifiée allant du professionnel indépendant, aux TPE et PME. En moyenne, une entreprise compte une dizaine de salariés, mais il en existe aussi avec plusieurs centaines de salariés. La place du dirigeant et les modes de fonctionnement sont par conséquent très hétérogènes.

gnss

Besoin d’informations ?

CONTACTEZ-NOUS